Que ressent-on quand le rythme cardiaque est trop lent?

Il arrive que la bradycardie soit bien supportée et ne soit donc détectée qu’accidentellement lors d’un contrôle routinier de la pression artérielle. Un intervalle de plus de 3 secondes entre deux battements de cœur peut néanmoins provoquer des étourdissements et des pertes de conscience. Quand le pouls ne s’accélère pas assez vite, on peut en ressentir des difficultés respiratoires. Lors d’un syndrome brady-tachycardique, les rythmes anormaux – trop lents et trop rapides – se succèdent en alternance.